dimanche 9 juin 2013

La boucle de Sondernach / Le sentier des Roches, 7-9 juin 2013

Comme denière mise en jambe avant le trek début juillet au Ladakh, je choisis d'entreprendre une petite virée solitaire dans les Vosges. Je voulais profiter de l'occasion pour répéter deux jolies ballades vivement conseillées par Rêveur 4000 D, fidèle compagnon de cordée et de rêves alpines, c'est-à-dire la longue boucle autour de la vallée de Sondernach, et le très connu Sentier des Roches.

1er jour: Col de la Schlucht - Sondernach - Petit Ballon - Klintzkopf - Lauchenkopf - Schnepfenriedkopf - Sondernach - Refuge des Trois Fours 


Extrait de la carte IGN


Après avoir passé une nuit relaxe au Col de la Schlucht dans ma voiture bien douillette, je pars vers 7h30 du matin et arrive vers 8h15 au village de Sondernach, 541m, point de départ de ma randonnée. Celle-ci consiste en trois parties majeures: 1. montée au Petit Ballon par le Steineberg; 2. suivre la crête par le GR532 jusqu'au Col d'Oberlauchen; 3. suivre la crête jusq'au Schnepfenriedkopf et descendre à Sondernach.


Un large chemin me fait rapidement gagner de l'altitude et permet d'avoir un premier aperçu sur les massifs du Kastelberg et du Hohneck.


De l'autre côté de la vallée se dresse le Schnepfenriedkopf, dernier sommet de la boucle. Mais le chemin pour y arriver sera encore long. A gauche, la ferme de Kaltwasser.


En me dirigeant vers le Petit Ballon, premier sommet de la journée, je profite d'un panorama grandiose sur les vallées de Sondernach et de Munster.


La longue crête reliant le Lauchenkopf et le Schnepfenriedkopf.


Randonnée en solitaire, j'adore l'ambiance.


Vue sur les Hohneck.


Je me rapproche du sommet du Steinberg, 1177m, étrange îlot composé de rochers altérés parmi les chaumes vosgiennes.


Le sommet du Steinberg qui mérite bien son nom.


Après le Steinberg, le petit sentier exquis descend tranquillement vers le col de Rothenbrunnen.


Dernière petite montée, et je me trouve au sommet du Petit Ballon, 1272m.


Vu que je ne suis pas tout à fait seul sur le sommet (la proximité de la route oblige), je n'y resterai pas longtemps. De l'autre côté de la vallée de la Lauch se dressent les deux sommets les plus élevés des Vosges, le Grand Ballon et le Storkenkopf.


La suite de la randonnée se présente devant moi ! A droite, le refuge de Rothenbrunnen.


La ferme-auberge de Rothenbrunnen, près du sommet du Petit Ballon, et la crête principale des Hautes-Vosges.


La deuxième partie de la boucle de la vallée de Sondernach suit en grande majorité le parcours du GR532 en direction sud-ouest. Bien que le sentier ne passe pas directement par la crête, je décide quand même de faire une petite excursion en dehors des chemins battus pour atteindre le plateau sommital du Hilsenfirst, 1274m.


Ensuite, une longue traversée en-dessous de la crête, m'amène au Col de Lauchen, 1195m.


Bien que strictement parlé, à cette saison-ci il n'est pas autorisé de monter au sommet du Klintzkopf, 1329m, espace naturel protégé, je ne veux pas laisser filer l'opportunité d'ajouter un nouveau sommet de plus de 1300m à ma liste de vanité.


La suite de la randonnée se présente un peu moins spectaculaire et solitaire. Après le Col d'Oberlauchen, je me dirige vers le nord pour traverser le Lauchenkopf, 1314m. Vue sur le Nonselkopf, 1257m, bien visité ce jour-là.


Les derniers névés, restes d'un long et rude hîver, persistent sur les flancs du Rainkopf et du Kastelberg.


Je suis presque arrivé au bout ! Le Schnepfenriedkopf, 1258m, bien que très défiguré par un domaine skiable, présente un joli point de vue.


Gros plan sur le Hohneck et l'arête des Spitzköpfe, parcourue l'année passée.


Hereux mais fatigué, je termine cette magnifique boucle longue de 25kms, au village de Sondernach. Une petite demi-heure en voiture me conduit au refuge des Trois Fours, où je passerai une soirée très calme.

2ème jour: Refuge des Trois Fours - Col de la Schlucht - Sentier des Roches - Frankenthal - Col du Falimont - Refuge des Trois Fours


Extrait de la carte IGN


Après un petit déjeuner copieux, je quitte le refuge et prends le cap nord en direction du Col de la Schlucht. Après un quart d'heure de marche, je me rends compte que je suis en train de tourner en rond. J'ai dû me tromper quelque part et rebrousse donc chemin jusqu'à ce que je tombe à nouveau sur la bonne trace.


Le sentier des Roches débute peu après le Col de la Schlucht. Comme je suis partie tôt, j'ai le privilège de profiter de son magnifique tracé tout seul.


Réputé être le sentier le plus difficile des Vosges, il ne faut pas non plus s'attendre à l'une ou l'autre via ferrara alpine: le chemin est large, composé de petites passerelles, échelles et balustrades.


Néanmoins, une chute aurait très sûrement des conséquences mortelles, car le terrain est vraiment très raide ici. Et comme il a plu abondamment pendant la nuit... En mi-chemin, c'est presque l'accident: je glisse sur un rocher mouillé, heureusement j'arrive à me tenir et à continuer ma route. Ne sous-estimez pas les Vosges !


L'orage de la nuit a nettoyé le ciel.


La présence de mousse sur les arbres témoigne des conditions humides dans ce coin.


Fenêtre dans la falaise en forme de l'île de Beauté.


Le cadre naturel est enchanteur.


Pour terminer ma (demi)-journée en beauté, je décide de ne pas monter directement au Refuge des Trois Fours, mais de faire un petit crochet par le Frankenthal et l'Hohneck. Belle vue sur le Col de Falimont, descendu en raquettes deux mois auparavant.


L'auberge du Frankenthal et les couloirs du Hohneck.


LE spot vosgien pour grimpeurs: la Martinswand.


En haut du Col de Falimont.


Mes pieds étant à peu près en compote, je n'ai plus le courage de monter au sommet du Hohneck et décide de rentrer.


Ce n'est plus très loin au Refuge des Trois Fours. Fin d'un beau petit weekend vosgien, je suis sûr qu'il y en aura encore d'autres.

2 commentaires:

jean-françois Muhlhaus a dit…

salut
très chouette t'es rando
j'espère qu'un jour ont auras l' opportunité de faire une rando ensemble ou en groupe avec des chiens ????????? non !! je demande comme je suis sur des groupes qui font des balades
merci pour le partage , top ,, j'ai encore pleins de choses à découvrir dans le 68 merci
et à bientôt !!!!

amitié france.nepal a dit…

magnifique blog et photos!!!